BÉRÉNICE


de Jean Racine

Mise en scène et Scénographie Emile Azzi

Avec

Rabiàa Tlili : Bérénice

Emile Azzi : Titus

Delphine André : Phénice

Philippe Michel : Arsace

Alexandre Triaca : Antiochus

Nicolas Thuet : Paulin


Durée du spectacle 2h

"Sais-je combien le ciel m'a compté de journées ? Et de ce peu de jours, si longtemps attendus, Ah malheureux ! combien j'en ai déjà perdus !"

Mais il ne s'agit plus de vivre, il faut régner.

Le devoir et le pouvoir avant tout.
Aucune action, tout est joué d'avance.
L’Empereur de Rome ne peut épouser une étrangère. La passion amoureuse qui unit le nouvel empereur Titus à la reine Bérénice se trouve anéantie. Antiochus fou amoureux en secret de Bérénice et ami de Titus est le témoin impuissant de ces destinées où l’annonce à l’autre est la seule action de ce classique du répertoire d’un des plus grands auteurs français. L’alexandrin touche ici les sommets, le vertige est sans limite, les murs tremblent. Le spectateur est ici invité à un voyage au cœur de l’âme humaine traversée par les méandres d’une parole d’une pureté où les sentiments sont à nu dans une transparence viscérale. Comment "dire" ? Il faut pourtant vivre ces moments que tout un chacun est amené à traverser.


Le cabinet de Titus se situe ici à Baalbek au Liban conséquence du dérèglement climatique et Baalbek située dans les terres de la plaine de la Békaa au climat semi aride se retrouve ici au bord d'une mer de glace. Même les vagues se sont figées dans leur mouvements. L'Antarctique est aux portes de Baalbek. Comme un bloc de glace ou une colone tout va s'écrouler, s'effondrer, fondre. Mon cri, pour dénoncer cette réalité désormais à notre porte.


Comments (1)

  1. avatar
    Mani says

    Nice post about BERENICE.....

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!
captcha